Parlons Santé
Exposition aux écrans

Jouez la modération avec vos écrans

Nos écrans nous accompagnent toute la journée et pas seulement au travail ! Pour protéger votre vue, votre dos et même votre sommeil, découvrez comment les utiliser avec discernement et modération.

CIAMT-parlons-sante-jouez-moderation-ecrans

Selon une étude citée sur le site Statista, le portail de statistiques, 20 % des Français passaient en 2016 57 heures et plus par semaine devant un écran, ce qui correspond à au moins 8 heures par jour. Un temps, bien sûr, très variable selon les individus et les périodes. Une série haletante, la recherche d’une chambre d’hôtel ou d’un billet d’avion au meilleur prix, ou même la gestion des courriels professionnels peuvent très vite faire s’envoler cette consommation. Mais cet engouement pour les écrans mobiles n’est pas sans danger pour la santé. Car notre vue supporte mal ces longues heures passées à surfer ou à pianoter sur les réseaux. Et que dire de notre dos ?  Quelques bons réflexes suffisent à minimiser les risques sans pour autant vous contraindre à la déconnexion totale.

Reposez votre vue

Rivés sur l’écran, les yeux se contractent, clignent moins souvent et perdent de leur mobilité. Pour les détendre, portez régulièrement votre regard au loin afin de réactiver le processus d’accommodation. Évitez les reflets et réglez la luminosité de votre appareil pour ne pas être ébloui par le rétro-éclairage. Si vos yeux sont secs, hydratez-les avec une solution oculaire. Pensez aussi à consulter régulièrement votre ophtalmologue. Il pourra vous prescrire des lunettes spéciales pour l’informatique.

Le saviez-vous ?

29% des actifs se connectent pour des raisons professionnelles en dehors des horaires de travail

Source : Baromètre Actineo 2017 de la qualité de vie au bureau

Protégez votre cou et votre dos

Rester longtemps sans bouger dans la même position crée des tensions, en particulier au niveau du cou et du dos. Si vous le pouvez, installez-vous à une table ou un bureau pour consulter votre ordinateur. Asseyez-vous au fond de votre siège en maintenant votre dos droit. Placez votre écran de telle sorte que vous n’ayez pas à tendre le bras et votre clavier de façon à pouvoir garder vos coudes pliés à 90°, si possible soutenus par des accoudoirs. Choisissez une assise vous permettant de poser les pieds au sol, ou utilisez un repose-pied, si besoin improvisé. N’attendez pas le signal de la fatigue ou de la tension, et encore moins de la douleur pour faire une pause, car dans ce cas elle ne serait pas réparatrice. Préférez des interruptions courtes et régulières : environ 5 minutes par heure. Profitez-en pour faire quelques pas et vous étirer. Cela réactivera votre circulation sanguine et soulagera vos muscles.

Préservez votre sommeil

Les écrans émettent une lumière bleue qui a pour effet de perturber la sécrétion de mélatonine, l’hormone du sommeil. Pour éviter ce phénomène, essayez de déconnecter au moins 2 heures avant le coucher. Il va sans dire que les écrans, qui plus est lorsqu’ils sont allumés, doivent rester à distance de votre chambre. Il est possible d’utiliser le mode nuit sur vos écrans et/ou de télécharger un logiciel comme « F.Lux ». Cet outil permet d'adapter automatiquement les couleurs et la luminosité de l'écran (smartphone, tablette, ordinateur) en fonction de l'heure de la journée. Par exemple, après le coucher du soleil ou sur demande, F.Lux diminue la quantité de lumière bleue émise par votre écran.

D’autres applications existent comme « Blue Light Filter » qui permet de réduire la lumière bleue de manière permanente sur les mobiles.