Le CIAMT l'a fait
Les risques liés au transbordement de marchandises

C'est si simple... de travailler ensemble pour améliorer les conditions de travail

Frappé par le constat d’une étude ergonomique faisant état des risques liés à l’absence de moyens de transbordement des marchandises, Didier Marquès, responsable de la société 3D Dona, grossiste en fruits et légumes à Rungis, a souhaité y remédier. Après un état des lieux précis, le Ciamt et ses partenaires, le Syndicat du commerce de gros en fruits et légumes de Rungis (S’FL), la Société gestionnaire du marché d’intérêt national de Rungis (Semmaris), le Comité interentreprises de l’hygiène, de la sécurité et des conditions de travail du M.I.N. de Rungis (CIHSCT), et la Caisse régionale d’Assurance maladie d’Île-de-France (Cramif), ont identifié et aidé à la mise en place de la solution la mieux adaptée : un mini niveleur de quai posé en applique sur les quais existants.

C'est si simple... de travailler ensemble pour améliorer les conditions de travail