Actualités

Le protocole national santé et sécurité du Ministère du Travail en clair

Le nouveau protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 s’applique depuis le 1er septembre. Le Ciamt vous explique les grandes lignes de ce document.

Un principe clé : le port du masque dans les espaces partagés et clos à compter de la rentrée

  • Le port du masque est désormais systématique au sein des entreprises dans les lieux collectifs clos. Le port du masque devra être associé au respect des gestes barrières ainsi que du nettoyage, de la ventilation, de l’aération des locaux et la gestion des flux de personnes.
  • Le masque " grand public "et en tissu doit être privilégié, lorsque l'activité de l'entreprise n'impose pas le choix d'un type précis de masque.

 

Des adaptations de cette règle possibles dans certaines conditions

Les adaptations à l'obligation suivront une échelle de graduation en fonction de la couleur épidémiologique du département où se situe l'entreprise ou l'établissement. Plus le virus circule et plus il faudra remplir de conditions pour enlever le masque :

  • En zone verte, les postes de travail devront disposer de vitres de protection et d’une aération fonctionnelle. Des visières doivent aussi être mises à la disposition des salariés. L’entreprise doit avoir mis en œuvre une politique de prévention avec la nomination d’un référent Covid.
  • Même conditions en zone orange, mais l’entreprise doit disposer de locaux suffisamment grands avec un extracteur d’air par le haut assez puissant.
  • En zone rouge, une distance de 4 m2 entre les salariés devra être respectée en plus.

Le protocole dans son intégralité est disponible ici.