Nos engagements
Santé globale

« La médecine du travail est essentielle dans la préservation de la santé globale des individus »

Redéfinition des missions des services de santé au travail, allongement de l’espérance de vie, développement de la médecine digitale… La médecine du travail évolue. Éclairages avec Philippe Goj, président du Ciamt, et Vinh Ngo, directeur général du Ciamt.

La médecine du travail est essentielle dans la préservation de la santé globale des individus

Quel est le rôle aujourd'hui de la médecine du travail ?

La médecine du travail a longtemps été cantonnée à un rôle de détection, lors des visites obligatoires, et de validation avec la distribution des certificats d'aptitude. C'est essentiel, mais ce n'est pas suffisant. La réforme de la médecine du travail, applicable depuis le 1er janvier 2017, a voulu élargir son rôle en imposant de repenser les services de santé au travail afin de placer la prévention au cœur de nos missions. Cette évolution est une vraie opportunité de réaffirmer notre rôle.

« Au Ciamt, nous sommes convaincus de l'importance de renforcer la prévention en entreprise. La santé est une et indivisible : faire des actes de prévention au travail, c'est œuvrer pour la santé globale des individus. »

La prévention n'est pourtant pas, a priori, du ressort des entreprises. Comment espérez-vous les convaincre ?

L'un des moyens de convaincre les entreprises serait de divulguer les résultats concrets de nos actions concernant l'élimination des facteurs de risque ou la diminution des troubles. Mais une politique de prévention se mesure sur la durée. Nous espérons déployer un système de mesure en nous associant à d'autres acteurs pour observer à terme les évolutions. Aujourd'hui, nous tâchons de convaincre par l'usage et l'exemple en renforçant notre accompagnement. Nos médecins du travail, nos experts et leurs équipes support conseillent, informent et sensibilisent nos adhérents et leurs salariés dans nos centres mais aussi en entreprise. Nous aimerions aller plus loin et faire en sorte que l'expérience « santé au travail » que nous proposons devienne un nouveau standard.

Comment définiriez-vous ce nouveau standard ?

Notre ambition est de revaloriser l'expertise et les missions de la santé au travail pour mieux accompagner nos adhérents. Même si le temps passé au travail se réduit aujourd'hui à 12 % de la vie d'un salarié, le cadre professionnel reste un lieu très favorable à la prévention ; il permet à nos équipes d'entrer en contact et de dialoguer avec les individus, en s'appuyant sur des forces de conviction et de changement. De plus, l'entreprise bénéficie de moyens plus importants qu'un individu seul, en matière de réflexion mais aussi de finances. C'est aussi un lieu d'apprentissage. Nous devons tirer parti de ces atouts pour nous inscrire dans un concept de santé globale, c'est-à-dire qui ne s'arrête ni aux portes de l'entreprise ni à la retraite, mais qui préserve les travailleurs tout au long de leur vie.

Cette nouvelle réflexion implique-t-elle pour les équipes du Ciamt de travailler autrement ?

Nous sommes effectivement en train de renforcer nos process et nos dispositifs d'information. Cela afin d'agir plus efficacement dans l'éradication des facteurs de risques, d'être plus convaincants dans la mise en œuvre des plans de prévention, dans la délivrance de conseils ainsi que dans l'accompagnement.
Nous allons revenir à la base de nos métiers pour retrouver un rôle pivot dans la santé, au travail mais aussi en général. Nous avons la chance de disposer d'importants moyens humains. Nous voulons que nos médecins deviennent de véritables chefs d'équipe rassemblant autour d'eux experts et équipes support. Des formations internes sont lancées afin de donner à nos délégués les moyens de promouvoir notre savoir-faire et nos solutions auprès des adhérents, en sensibilisant ces derniers sur l'importance d'agir pour préserver la santé de leurs salariés. Cette mobilisation générale, conjuguée à l'évolution de nos outils et services, nous permettra de proposer un accompagnement de A à Z – au quotidien et sur la durée – à tous nos adhérents, quelle que soit la taille de leur entreprise.

Pour en savoir plus

Découvrez la réforme de la médecine du travail et des services de santé au travail par les questions les plus fréquentes